2015

24 Fév

 

Renseignements :

Président : Thierry Detcheberry
Cogibad
153 Rue David Johnston
33000 - BORDEAUX
Tél. : 0556009921
Mobile : 0618381329
Fax : 0556009921
Email : cogibad@bbox.fr
Site Web : http://www.cogibad.org/

Pyrénées-Atlantiques en France

Pour avoir les infos sur les clubs

Pour avoir les infos sur les salles

Un peu de culture :

Ce département doit son nom à l'estuaire de la Gironde (en occitan gascon Gironda, en saintongeais Ghironde) qui prend naissance après la confluence de la Dordogne et de la Garonne au bec d'Ambès, en aval de Bordeaux. La Gironde est le plus grand département de France métropolitaine et le 2e après la Guyane.
Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie des anciennes provinces de Guyenne et Gascogne.
Il s'appela aussi Bec-d'Ambès, de 1793 à 1795, à l'époque où le terme Gironde désignait l'origine du groupe parlementaire des Girondins qui furent alors tous arrêtés.
La Gironde est composées de 3 entités distinctes, avec un héritage historique qui leur est propre :
1. Bordeaux et sa proche région
2. Une partie des Landes de Gascogne (Médoc, Pays de Buch, Landes de Bordeaux, le Bazadais et une partie de la Grande-Lande)
3. La Guyenne girondine (Libournais, Entre deux mers...)
Entre 1789 et 1850, la partie occidentale du département était couverte de landes mal drainées (sur environ 60% à 70% de l'espace).
Le climat de la Gironde est de type océanique. Il se caractérise par un faible écart de température entre l'été et l'hiver. Les hivers sont doux et les étés supportables. Les pluies sont relativement fréquentes et plus abondantes en hiver. Par contre l'été et souvent aussi le début de l'automne sont plus secs: 50 millimètres pour juillet, 100 millimètres pour le mois de janvier. Les précipitations annuelles moyennes sont plus élevées à Lacanau, proche de l'Océan, avec 935 mm qu'à Coutras 768 mm. En toute saison, la bande littorale est peu pluvieuse et très tempérés. A Bordeaux, le total annuel des précipitations atteint 820 mm, on y compte 150 jours pluvieux.
La température moyenne annuelle en Gironde varie de 5 - 7 °C en janvier à 19 - 21°C en été.
Les vents dominants y soufflent du sud-ouest à nord-ouest. L’ensoleillement est important, particulièrement sur le Bassin d’Arcachon et le littoral. On se souvient toujours du grand froid et de la neige de l’hiver 1956 ; des grands froids de 1985 et de 1987.

La Gironde est traversée par la Dordogne et la Garonne. Le territoire se structure en 4 entités distinctes :
* Le littoral, où sont dispersées quelques stations balnéaires très animées en été. Les dunes du littoral ont étés fixées par l'homme au XIXe siècle. La Côte d'Argent est réputée pour le surf.
* La forêt landaise, couvrant la moitié ouest du département. Cette forêt a été en partie plantée au XIXe siècle, ce qui marqua la fin du système agro-pastoral, largement répandu dans les Landes à cette époque (l'image caractéristique de cette époque est celle du berger sur ses échasses). On y pratiquera le gemmage jusqu'à la fin du XXe siècle.
* Le bordelais, région viticole où l'on retrouve les grandes exploitations qui font la renommée des vins de Bordeaux.
* Le Bazadais, structuré autour de la ville de Bazas. Sans réelle production viticole, c'est un pays de polyculture; production de maïs, tabac, tomates, asperges et élevage de la race Bazadaise, ainsi que des plantations de bois. Les traditions gasconnes y sont biens ancrées. C'est le pays de Clément V, pape Gascon par essence. C'est dans ce pays que l'on trouve le plus grand nombre de monuments historiques de la Gironde : Cathédrale de Bazas (patrimoine Mondial de l'Unesco), le château de Roquetaillade, de Malle, de Cazeneuve, de Budos, de Fargues, de Villandraut, collégiale d'Uzeste.

Une majorité ouest et sud du département fait partie de la Gascogne et abrite une grande partie de la foret des Landes de Gascogne. La Gironde bénéficie d'une large ouverture côtière de 126 km sur l'océan Atlantique, de la pointe de Grave au sud du bassin d'Arcachon.
Le littoral Girondin s'est ouvert au tourisme balnéaire, notamment autour du bassin d'Arcachon.

La Gironde connaît deux langues traditionnelles :
* L’occitan est la langue traditionnelle de presque toute la Gironde. Il y est parlé sous trois formes dialectales: le gascon en grande partie ( Bazadais, Médoc, Haute Lande Girondine, Pays de Buch), l'occitan languedocien ( Entre-Deux-Mers, Libournais) et le limousin à Puynormand.
* Le saintongeais, qui fait partie du groupe d'oïl, est parlé dans trois territoires plus petits :
- dans une frange au nord-est du département qu'on appelle le Pays Gabay ou la Grande Gavacherie. Elle comprend Blaye, Guîtres et Coutras.
- dans une enclave en domaine occitan, à l'est du département, qu'on appelle la Petite Gavacherie (vers Montségur, entre Libourne et La Réole). Mais l'occitan est également parlé dans cette zone.
Depuis le début du XXe siècle, l'État a imposé la pratique du français.