Deux premiers jours aux Europe @ 28 April 2016 12:13 AM
médaille d'argent 6  nations U19Deux premières journées impressionnantes de la part des Français et des 2 Aquitains présents aux championnats d'Europe.

Première journée
Yaëlle Hoyaux (n°316 mondiale), première Française en piste, sort l'Autrichienne Baldauf (n°57 mondiale). Énorme !
En mixte, Emilie Lefel et Ronan Labar (TDS 7) écartent, dans la douleur, les Russes Dimova et Dremin tandis que Léa Palermo et Bastian Kersaudy passent également, sans que ce soit aisé, face aux Anglais Pugh et Lane et victoire par WO de Gaëtan Mittelheisser et d'Audrey Fontaine.
Lucas Claerbout gagne assez proprement contre le Néerlandais Meijs.
Enfin, l'adversaire de Delphine Lansac a abandonné à 6-1.
Pas une seule défaite Française sur cette première journée.

Deuxième journée
Le jour 2 commençait par un os. Lucas Claerbout (n°82 mondial) rencontrait le géant, jeune et talentueux Danois, Viktor Axelsen (n°5 mondial).
Un match surprenant dans lequel le Talençais aurait pu créer l'exploit de la journée et du championnat. Lucas a mené 11-2 au premier set et aurait pu finir cette première manche. Mais, un champion reste un champion et le Danois fait une remontée spectaculaire et ne cède pas à la fin en s'imposant 23-21. Lucas, pugnace dans la deuxième manche, égalise (21-16). On s'attend alors à une envolée de la pépite Danoise dans le dernier set mais Lucas reviendra par deux fois, de 16-9 à 17-16 et de 20-17 à 20-20, avant de rendre les armes, 22-20. Le vainqueur rassuré confiait que le scénario n'était pas forcément prévu comme ça mais qu'une victoire est une victoire.
Il faut comprendre qu'il a eu chaud, c'est le moins que l'on puisse dire. Une superbe performance de Lucas qui en appelle forcément d'autres.
De leurs côtés, Delphine Lansac (n°51) et Thomas Rouxel (n°70) auraient pu aussi faire un bon résultat. Leurs adversaires respectifs, Line Kjaersfeldt (n°27) et Adrian Dziolko (n°60), ont réussi à se défaire d'eux, non sans mal.
Par contre, Brice Leverdez (n°44) est passé sans encombre face à Gunnarsson (n°223) et Lucas Corvee (n°84) est passé proprement face à Malkov (n°54).
Les trois doubles dames sont passées, Delphine Delrue et Léa Palermo, Marie Batomene et Emilie Lefel et Anne Tran et Audrey Fontaine.
Enfin, côté double hommes, c'est du 50% avec un retour réussi de Baptiste Careme, associé à Ronan Labar, et défaite logique de Bastian Kersaudy et de Gaëtan Mittelheisser face à la tête de série 7 Allemande.
C'est fini aussi pour Yaëlle face la Tchèque Gavnholt (n°37), qui était un ton au-dessus, mais la Talençaise avait déjà montré qu'elle n'avait pas volé sa wild card.

La suite demain, à partir de 14h, retransmise sur l'équipe 21.

News powered by CuteNews - http://cutephp.com