2   Premier niveau

Petit historique

Les premières formations étaient essentiellement techniques et tactiques.
Les plus anciens se souviendront forcément du "Fukuda" où on décomposait chaque geste !

Les premières formations furent :
DAF (Diplôme d'Animateur Fédéral - 15h)
DEF (Diplôme d'Entraîneur Fédéral - 30h)

Elles ont été remplacées par :
BAF (Brevet d'Animateur Fédéral - 15h)
BEF (Brevet d'Entraîneur Fédéral - 30h)

Les résultats ne furent pas à la hauteur des attentes.
On avait oublié les individus et tous les aspects pédagogiques.
De plus, le nombre d'heures étaient trop insuffisants pour, d'une part appréhender les contenus et pour, d'autre part, avoir un peu de recul.

Les DIB (Diplômes d'Initiateur Badminton) sont alors arrivés ainsi que les DEB (voir étape 3).

Les DIB - TCF1 et TCF2

Les DIB sont arrivés en 2001 avec pour but d'intéresser la majorité de nos pratiquants (90% de non compétiteurs !).
Pour cela, l'image qui avait été donnée était celle d'un "clown pyromane". Un encadrant de badminton devait surtout animer le groupe et donner du plaisir à venir jouer.

Une formation de DIB était divisée en 2 parties : Mais, cela a posé des soucis de logistique et beaucoup trop de personnes ne s'inscrivaient qu'au premier week-end, bien trop léger pour permettre un encadrement de qualité.
Des outils nouveaux sont apparus et la demande a quelque peu évolué (30 à 40% de compétiteurs, aujourd'hui).
Les DIB ont donc connu quelques réformes. Les 4 plus importantes furent :

Informations sur les DIB

Public Concerné
Objectif de la formation et compétences apportées
Cette première formation doit permettre de fidéliser un groupe de joueurs dans son club.
Pour cela, 3 compétences attendues :
Contrainte

Le Diplôme d'Initiateur Badminton (DIB) est un diplôme fédéral qui ne permet pas d'être rémunéré.

Equivalences


Qui dit changement dit problème d'équivalence avec les anciens diplômes. Voici les équivalences :

DEF équivalent au DIB
BEF équivalent au DIB

Et cette équivalence n'est pas automatique, une demande doit être adressée au siège fédéral avec copie des diplômes.
De plus, un certain nombre de dispositifs ont été mis en place (passbad, dispositif jeunes,...) et il vaut mieux réactualiser ses connaissances.
Pour finir, on peut rajouter que certaines personnes n'ont pas été contentes de ces équivalences par rapport aux appellations (entraîneur, animateur, initiateur).
Il faut bien comprendre que ce qui a été considéré, c'est le nombre d'heures de formation et 45h restent 45h !

Le DIB devient DAB

Comme on le verra plus tard, de nouveaux diplômes d'initiateurs arrivent !
Pour ne pas créer d'amalgame, les DIB (initiateurs) deviennent des DAB (Diplômes d'Animateur Badminton).

L'équivalence est directe !
Les diplômes obtenus après décembre 2009 sont estampillés "DAB".
La seule différence notoire est la disparition du Passbad assujetti à "l'initiateur jeunes" (voir étape 4).
Un DAB est également un peu moins acteur au sein du club qu'un DIB (par rapport à la notion de projet).
Les anciens "DIB" peuvent continuer à faire passer les plumes puisqu'ils ont été habilités.
Les Codeps (Comités Départementaux) peuvent continuer à organiser ces formations (sous l'aval de la ligue).
Pour les plus jeunes (16 ans), un entretien peut être demandé au préalable pour valider l'inscription ou non.

Obtention directe du DAB

Certaines personnes, de par leur cursus, peuvent être exonérées du DAB et obtenir directement une équivalence.
3 conditions sont demandées : Le coordonnateur d’ETR doit faire une demande (pièce jointe n°2) et l’adresser au siège fédéral pour enregistrement.
Comme pour les DAB, le siège fédéral adressera le diplôme à la Ligue concernée.

Fichiers associés au DAB

suivantCliquez sur le rond en haut "étape 3"