5   3ème niveau - Moniteurs

Un nouveau diplôme prometteur

Après des diplômes qui sont spécialisés, il apparaît logique d'insérer, avant les formations professionnelles, un diplôme généraliste qui aurait suffisamment d'heures de formation pour remplacer des BPJEPS (Brevets professionnels) qui ne vont probablement pas voir le jour pour les sports de raquettes.

Mais, quel intérêt y aurait-il si on ne peut pas être rémunéré ?

Le premier diplôme permettant rémunération est le DEJEPS et comme il s'agit d'une formation professionnelle, le coût est très important.
Quelqu'un qui voudrait simplement arrondir ses fins de mois ou aider son association souhaiterait une alternative au DE !

Le moniteur permettra-t-il d'être rémunéré ?

NON !!

Par contre, son savoir-faire sera indéniable. Jamais une formation fédérale n'aura été si aboutie.
En ce moment, la fédération est en train d'essayer de permettre à ces moniteurs la possibilité de devenir rémunérable.
Et j'insiste bien sur le côté hypothétique. De plus, il y aura des conditions comme un nombre réduit d'heures par semaine ou encore des restrictions.

Cette possibilité s'appelle le CQP, le Contrat de qualification Professionnel.
Dès qu'on aura des informations, on vous les donnera. En attendant, il faut se rendre à cette adresse :
http://probad.over-blog.org/

Caractéristiques du moniteur

L'autre avantage du moniteur est de permettre des priorités pour l'acceptation en formation DEJEPS avec une exonération d'heures.
De toutes manières, on ne peut que conseiller de participer aux formations fédérales, au préalable.
Enfin, pour finir, un moniteur pourra faire passer la plume rouge du Passbad.

Conditions d'entrée
compétences apportées
Organisation globale
Certification

Pendant sa formation, le moniteur doit : L’intervention auprès de chaque public sera au minimum de 15h, la forme étant libre (stage CODEP, club, stage ligue…).

Déroulement de la certification : Lieux des deux stages pratiques :

suivantCliquez sur le rond en haut "étape 6"