logo FFBaD et LAB Fédération Française de Badminton

Coordonnées

Ligue Nouvelle-Aquitaine
de Badminton

Maison régionale des sports
2, avenue de l'université
33400 Talence
ligue.aquitaine.bad@free.fr
05 56 51 55 43

Labellisation 16-17

113 écoles de jeunes labellisées


Lien grand format

Calendriers Ligue

Le calendrier de la ligue avec tournois, formations, interclubs, etc...

Saison 2016-2017
Mise à jour : 16/02/17

Les règles

Les règles du Jeu, les Annexes, recommandations aux Officiels Techniques ainsi que les codes de conduite.

Demande tournois

Nouveau fonctionnement
Les clubs doivent réserver leur date de tournoi
sur le forum.
Demander un identifiant
et un mot de passe
à Joel Renaudeau
si vous n'en avez pas.
Ensuite, vous aurez la priorité sur cette date (le tournoi apparaitra dans le calendrier ligue) et vous pourrez demander sur poona.



Joueurs sanctionnés !!

avertissements, cartons,
absences injustifiées...

Sert à vérifier pour les tournois !!
Voir en page de garde de poona.


Nombre de Licenciés

Saison 2016/2017
(16 février 2017)
1 6 5 7 0

Fin juin 2013 : 16 520 (+11,9%)
Fin juin 2014 : 16 873 (+2,1%)
Fin juin 2015 : 16 918 (+0,3%)
Fin juin 2016 : 16 833 (-0,5%)

Et la fédération :
2016/2017 : 185 029
(16/02/2017)
2015/2016 : 186 181 (+2,3%)
2014/2015 : 181 946 (+0,6%)
2013/2014 : 180 924 (+0,8%)
2012/2013 : 179 429 (+9,4%)


Dispositif jeunes

Informations ligue
Pour les poussins et pour le minibad, le filet est à 1m40 pour toute compétition !! La zone du fond est elle aussi enlevée.

Informations FFBaD
Un créneau minibad (moins de 9 ans) peut être ouvert dans des salles non utilisables avant comme des salles de motricité ou des salles petites ou basses.
Il est conseillé pour un jeune mini-badiste de participer à des rencontres type plateau minibad (6 dans l'année) et aux poussins de se confronter dans des RDJ où filles et garçons sont mélangés et répartis dans des poules de 6 ou de 5 ou de 7 avec des matchs en un seul set de 21 points.
Pour les poussins très aguerris, jouer en benjamin serait la solution.
Ligue Aquitaine de badminton
coin coin
icone RSS
Ces archives contiennent toutes les anciennes actualités du site de la ligue et peuvent regorger d'informations. Seulement, certains liens peuvent malheureusement ne plus être valides.
Bonne lecture.
nivinternational icon

Coupe Sudirman 2013

Sudirman CupLa coupe Sudirman pourrait très bien s'appeler la coupe de la Chine !

Celle-ci existe depuis 1989 et doit son nom à Dick Sudirman, fondateur et ancien président de la fédération Indonésienne. Elle est une compétition majeure par équipes avec les coupes Thomas (pour hommes) et Uber (pour les femmes) mais, elle a la particularité d'être mixte. Contrairement à ces deux coupes qui ont lieu sur les années paires elle a lieu tous les deux ans pendant les années impaires.

Avant 2011, il y avait un système de montées et de descentes de niveaux mais certains pays ont accusé le système disant qu'ils pouvaient très bien avoir une équipe forte une année et ne pas pouvoir gagné le titre pour autant.
Depuis 2011, les pays sont classés par "force" en additionnant le total des points des joueurs les mieux classés de chaque nation dans chacune des 5 catégories (SH, SD, DH, DD et MX).
Pour la version 2013 (19 au 26 mai), le calcul fut effectué le 7 mars 2013 et voici le classement :
Chine - Danemark - Malaisie - Thaïlande - Japon - Corée du Sud - Indonésie - Allemagne - Taïpei - Inde - Singapour - Hong Kong - Russie - Pays-bas - France - Etats-Unis - Suède - Canada - Ecosse - Autriche - Ukraine - Suisse - Vietnam - Nouvelle-Zélande - Turquie - Australie - Sri Lanka - Lituanie - Afrique du Sud - Philippines - Kazakhstan
Après l'abandon de l'Afrique du Sud, trois groupes furent établis où seuls les pays du groupe 1 pouvaient prétendre au titre. Les pays des autres groupes n'ont qu'un intérêt limité car on ne peut pas glaner beaucoup de points pour le classement mondial sur cette compétition.

Dans la deuxième poule du groupe 2, la France a battu 3-2 le Canada et 5-0 l'Autriche avant de perdre 4-1 face aux Pays-Bas. En sortie de poules, la France a perdu 3-0 face à la Russie.

Pour ce qui est du titre, la Chine a remporté le trophée pour la cinquième fois consécutive (sur un score de 3-0 à chaque fois en finale). Cela fait la neuvième fois en tout que la Chine s'impose sur 13 éditions. Le finaliste fut la Corée du Sud et les deux demi-finalistes le Danemark et la Thaïlande.
Posté le 03 06 2013 par  joel -- Imprimer --


Com Communication icon

Nouveau président BWF

Les élections de la fédération internationale de badminton ont sacré nouveau président le président de la fédération Européenne, le danois Poul-Erik Hoyer, médaillé d'or au simple homme d'Atlanta en 1996.
Il a été élu Président de la BWF avec 145 voix contre 120 pour son concurrent l'Indonésien Suhandinata et il est le premier président Européen depuis 1993.
Voir article.

Le Français, Etienne Thobois, a lui aussi été réélu au Conseil d'Administration de la BWF qui compte de nos jours 179 pays membres (voir Wikipedia).
Posté le 03 06 2013 par  joel -- Imprimer --


nivinternational icon

L'athlétisme touche le pactole

L’olympisme ne connait pas la crise. L’argent y coule (encore) à flots. Avec, chose rare, une croissance à deux chiffres.
Le succès des Jeux de Londres va se traduire par un bond de 75% des recettes redistribuées par le CIO aux fédérations internationales des sports d’été par rapport aux Jeux de 2008.
Dans le détail, les fédérations internationales vont empocher environ 400 millions d’euros (519,6 millions de dollars). Quatre ans plus tôt, le bilan des Jeux de Pékin leur avait permis de se partager 296 millions de dollars. La différence laisse sans voix.
Le partage en question sent bon le capitalisme. Aux plus riches les plus belles parts, aux moins médiatiques les miettes du gâteau. La répartition du pactole se fait selon un système très précis qui prend en compte les billets vendus, les audiences de télévision, les pages visitées sur Internet et la couverture de presse de la discipline. Le CIO a ainsi composé quatre groupes de sports, nommés de A à D, puis attribué à chacun une somme en millions de dollars.
A ce jeu, l’athlétisme joue les premiers de la classe. Sans surprise, l’IAAF figure seule dans le groupe A.
Voir l'article sur francsjeux.com.

Le badminton se retrouve à la traîne, dans le groupe D. Cependant, la réorganisation de la répartition le verra dans le troisième des cinq groupes en 2016, ce qui n'est finalement pas si mal et ce qui peut laisser penser que la médiatisation fut meilleure que pour d'autres sports.
Pour information, Tony Estanguet, le triple champion olympique Français du canoë-kayak, siègera à la commission des athlètes du CIO, où il est élu pour un mandat de huit ans. Il est le 17ème Français de l'histoire à être membre de droit du CIO.
Pour information toujours, l'ancien président de la fédération française de badminton, Paul-André Tramier, fera toujours partie du CNOSF pour cette nouvelle olympiade.
Posté le 03 06 2013 par  joel -- Imprimer --


Com compétition icon

La Gironde finit troisième !

vainqueur intercodeps 2013Ce week-end a eu lieu la finale du championnat de France des départements.
L'Ille-et-Vilaine (35) s'est donc imposée dans cette 13ème édition de la compétition (cliquer sur l'image).
Ce département, qui a le taux de pénétration le plus fort en France, devient celui qui a gagné le plus de fois puisque c'est le cinquième titre obtenu. Suit derrière le Rhône avec 4 éditions gagnées. Tous les autres vainqueurs n'ont gagné qu'une seule édition (59 en 2001, 67 en 2002, 49 en 2008 et 95 en 2010).
Il ne parait pas usurpé de dire que deux départements dominent la France.
  • Les douze équipes qualifiées ont été réparties en 4 poules de 3.
En poule A, le Cher (18) a souffert face à Paris (75) et face à Drôme/Ardèche (26-07). Paris a gagné ensuite 11-04 face aux Rhône-alpins.
En poule B, l'Ille-et-Vilaine a déroulé et a donc fini première. La Seine-et-Marne (77) a gagné 09-06 la Haute-Savoie (74).
En poule C, la Gironde a gagné 12-03 par deux fois. L'Orne (61) s'est imposé 09-06 face au Loiret (45).
En poule D, ce fut bien dur pour les Vosges (88) et le Rhône (69) a gagné 09-06 contre le Maine-et-Loire (49).
  • Ensuite chaque premier de poule (en gras) se sont rencontrés, chaque second (soulignés) également et enfin tous les troisièmes ensemble.
Places de 9 à 12
Le Loiret bat les Vosges 8/7 et la Haute-Savoie bat le Cher 8/7. Ensuite, la Haute-Savoie bat 9/6 le Loiret et le Cher bat 9/6 les Vosges.
9 : Haute-Savoie - 10 : Loiret - 11 : Cher - 12 : Vosges

Places de 5 à 8
Le Maine-et-Loire bat la Seine-et-Marne 15/0 et la Drôme-Ardèche bat l'Orne 11/4.
Ensuite, la Drôme-Ardèche gagne 9/6 le Maine-et-Loire et la Seine-et-Marne s'impose 10/5 face à l'Orne.
5 : Drôme-Ardèche - 6 : Maine-et-Loire - 7 : Seine-et-Marne - 8 : Orne

Places de 1 à 4
L'Ille-et-Vilaine et Paris ont battu 8/7 respectivement la Gironde et le Rhône.
Ensuite, l'Ille-et-Vilaine s'est donc imposée en finale face à Paris sur le score de 8/6 (on s'arrête dès qu'une équipe arrive à 8) et la Gironde a obtenu la troisième place au détriment du Rhône, sur le score de 8/7.
1 : Ille-etVilaine - 2 : Paris - 3 : Gironde - 4 : Rhône
Posté le 27 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com compétition icon

Convocations Aquitaine adultes

Voici les convocations pour le championnat d'Aquitaine. En cas de problème samedi ou dimanche, vous pouvez appeler le 06.03.37.75.77 On rappelle que les organisateurs ont prévu une possibilité d'hébergement et de repas sur place : Voici également l'itinéraire.
Vous noterez que la compétition se déroule sur deux salles : le gymnase de la cité verte et le gymnase Lansaman.

Bon championnat.
Posté le 23 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com compétition icon

France vétérans

carte France vétéransLe championnat de France vétérans a eu lieu ce week-end à Équeurdreville-Hainneville dans le département de la Manche.574 inscrits pour une compétition qui grossit d'année en année (cliquez sur l'image). Des listes d'attente ont été mises en place malgré une capacité d'accueil importante.

On peut retrouver les informations sur le site officiel.
Les résultats sont consultables sur badnet.

En ce qui concerne les Aquitains :
Jean-Michel Tiliacos (Pessac) a fait 1/4 en simple V6 et finale avec Philippe Moucheboeuf (Carcans) en double hommes V6.
Jean-Claude Peubez (Saint-Denis-de-Pile) a fait 1/4 de finale en simple V6.
Ludovic Nguyen-Van (Gradignan) a fait 1/2 finale en simple V4 et 1/4 de finale en mixte V4.
Tatiana Vergé (Blanquefort), après ses 4 titres en simple des championnats de France seniors a gagné en simple dame V1. Bravo !

Cela fait donc un total d'une médaille d'or, une médaille d'argent et une de bronze.

On peut également noter les participations de Philippe Weyrath, Sylvain Fagny et de Alain Then-Guirault de La Teste de Buch, de Gisèle Deplancke de l'ASM Pau, de Katie Faure, Laurent Faure, Edouard Dixon, Eric Hillairet, Eric Lasserre, Valérie Lasserre et de Fabio Maleyran de Blanquefort.
Posté le 21 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com codep icon

Finale du championnat des départements

CogibadLe week-end prochain, il y aura la finale du championnat de France des comités départementaux.

Le Rhône organise une nouvelle fois cette compétition, ce sera à Arnas, au nouveau complexe sportif L'escale.
Une nouvelle fois car ce département s'est imposé 4 fois depuis 2001. On rappelle que c'est le vainqueur de l'année passée qui organise la compétition. Il a fait 3 fois second et 2 fois troisième, soit 9 fois sur le podium sur 12 éditions.

La Gironde essaiera de glaner sa première victoire, elle qui a été seconde en 2007 et en 2009 et quatrième en 2006 et en 2011.
Le palmarès des 12 éditions est disponible sur ce site dans la partie "compétitions/intercodeps".

Le "Cogibad" a failli passer à la trappe dès la phase interrégionale en ne finissant que troisième. Mais les phases se suivent et ne se ressemblent pas.
Les poules :
Poule A : Comité 75 - Comité 26/07 - Comité 18
Poule B : Comité 35 - Comité 77 - Comité 74
Poule C : Comité 33 - Comité 61 - Comité 45
Poule D : Comité 49 - Comité 69 - Comité 88
Les équipes terminant à la 1ère place de leur poule se disputeront le titre de Champion de France et les places 2 à 4
Les équipes terminant à la 2ème place de leur poule se disputeront les places 5 à 8
Les équipes terminant à la 3ème place de leur poule se disputeront les places 9 à 12
Vous pouvez trouver toutes les informations sur le site officiel.
Posté le 21 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com jeunes icon

Championnat de France jeunes 2013


Demi-finale du simple homme cadet avec Tanguy Citron (PACA) en haut et Thomas Vallez en bas (Aquitaine)

Les France jeunes, c'est fini. C'est la compétition nationale phare de nos jeunes badistes en herbe. L'édition "Mouilleron-le-Captif" vient de s'achever. Pour rappel, tableaux de 20 joueurs en simple (4 matchs de pré-tour) et de 12 paires en double (4 matchs de pré-tour aussi) dans les catégories d'âge benjamin, minime, cadet et junior. 14 Aquitains présents. Voici les résultats :
Benjamins
Simple dames
1-Juliette Moinard (TDS1-PACA et benjamine 1), 2-Marig Brouxel (TDS2-BRE), 3/4-Marion Le Turdu (TDS3/4-BRE) et Aigline Taffle (BNIE)
Camille Benetreau (Talence) perd en quart de finale contre Marion et Léa Caël (Razac) perd en huitième contre Aigline.
Double dames
1-Marig Brouxel et Marion Le Turdu (TDS1-BRE), 2-Juliette Moinard (PACA) et Ainoa Desmons (BRE)-TDS2, 3/4-Camille Darras (NPC) et Léa Caël (Razac)-TDS3/4 et, Clara Cotte et Marine Clapeyron (TDS3/4-RA)
Chloé Le Manach (Blanquefort) et Camille Benetreau (Talence) ont perdu en huitième en trois sets.
Simple hommes
1-Arnaud Merkle (TDS1-ALS), 2-Erwan Mathieu (CEN), 3/4-William Villeger (TDS3/4-PACA) et Nyls Deslauriers (TDS3/4-IDF)
Double hommes
1-Arnaud Merkle (ALS) et Dimitri Jacquart (MP)-TDS1, 2-Dorian Boully et Yanis Thiant (TDS2-IDF), 3/4-Maximilien Lamblot (ALS) et William Villeger (PACA)-TDS3/4 et, Fabien Delrue et Nyls Deslauriers (TDS3/4-IDF)
Double mixte
1-Arnaud Merkle (ALS) et Marion Le Turdu (BRE)-TDS1, 2-William Villeger et Juliette Moinard (PACA), 3/4-Alexis Vanhaecke (CEN) et Ainoa Desmons (BRE) et, Valentin Faulmann (MP) et Marig Brouxel (BRE)-TDS3/4

Minimes
Simple dames
1-Lole Courtois (TDS1-IDF), 2-Yaëlle Hoyaux (TDS2-Talence), 3/4-Lucie Caël (TDS3/4-Razac) et Delphine Delrue (TDS3/4-IDF)
Double dames
1-Lole Courtois et Delphine Delrue (TDS1-IDF), 2-Yaëlle Hoyaux (Talence) et Alix Saumier (LOR)-TDS2, 3/4-Julie Sulmont (BNIE) et Lucie Caël (Razac)-TDS3/4 et, Oranut Sricharoen et Oceane Martin (RA)
Simple hommes
1-Toma Junior Popov (TDS1-PACA), 2-Marc Laporte (TDS3/4-IDF), 3/4-Baptiste Azais-Davy (TDS2-BRE) et Thomas Baures (TDS3/4-LOR)
Jérémy Rosello (Saint-Bruno) a perdu en huitième.
Double hommes
1-Toma Junior Popov (PACA) et Baptiste Azais-Davy (BRE)-TDS2, 2-Marc Laporte (IDF) et Thomas Baures (LOR)-TDS1, 3/4-Mathieu Gangloff et Thibault Jeannot (TDS3/4-IDF) et, Quentin Galigne (RA) et Maxim Ziegler (ALS)-TDS3/4
Jérémy Rosello (Saint-Bruno) a perdu en huitième 21-19 au troisième set.
Double mixte
1-Toma Junior Popov (PACA) et Lole Courtois (IDF)-TDS3/4, 2-Marc Laporte et Delphine Delrue (TDS1-IDF), 3/4-Thomas Baures et Alix Saumier (TDS2-LOR) et, Baptiste Azais-Davy (BRE) et Yaëlle Hoyaux (Talence)-TDS3/4
Jérémy Rosello (Saint-Bruno) et Lucie Caël (Razac) ont perdu en quart.

Cadets
Simple dames
1-Anne Tran (TDS1-IDF), 2-Verlaine Faulmann (TDS2-Talence), 3/4-Katia Normand (TDS3/4-ALS) et Joanna Chaube (TDS3/4-RA)
Mylène Foissac (Chartrons) et Félicia Onesime (Razac) perdent en quart de finale respectivement contre Joanna et  contre Anne.
Double dames
1-Pernelle Oliva (RA) et Anne Tran (IDF)-TDS1, 2-Emilie Beaujean (ALS) et Verlaine Faulmann (Talence)-TDS2, 3/4-Mylène Foissac (Chartrons) et Justine Gewe (ALS) et, Joanna Chaube (RA) et Katia Normand (ALS)-TDS3/4
Simple hommes
1-Tanguy Citron (TDS1-PACA), 2-Vincent Medina (Saint-Bruno), 3/4-Thomas Vallez (TDS3/4-Chartrons) et Ronan Gueguin (TDS3/4-BRE)
Double hommes
1-Tanguy Citron (PACA) et Thomas Vallez (Chartrons)-TDS1, 2-Ronan Gueguin (BRE) et Alexandre Hammer (ALS)-TDS3/4, 3/4-Vincent Medina (Saint-Bruno) et Nathan Laemmel (ALS)-TDS2 et, Yannick Dijoux et Gregor Dunikowski (TDS3/4-IDF)
Double mixte
1-Thomas Vallez (Chartrons) et Pernelle Oliva (RA)-TDS3/4, 2-Alexandre Hammer et Justine Gewe (ALS), 3/4-Tanguy Citron (PACA) et Anne Tran (IDF)-TDS1 et, Jimmy Noblecourt et Flavie Souillard (IDF)
Vincent Medina (TDS2-Saint-Bruno), Verlaine Faulmann (TDS3/4-Talence) et enfin Mylène Foissac (Chartrons) ont perdu en quart respectivement sur Flavie et Jimmy, sur Justine et Alexandre et sur Pernelle et Thomas.

Juniors
Simple dames
1-Delphine Lansac (TDS1-RA), 2-Marie Batomene (TDS2-NPC), 3/4-Héloïse Le Moulec (TDS3/4-IDF) et Juliette Wattebled (TDS3/4-BRE)
Laurane Rosello (Saint-Bruno) a perdu en huitième contre Juliette et Marion Hurteau (Saint-Bruno) a perdu en quart contre Marie.
Double dames
1-Delphine Lansac et Stacey Guerin (TDS1-RA), 2-Marie Batomene (NPC) et Juliette Wattebled (BRE)-TDS2, 3/4-Héloïse Le Moulec (IDF) et Tatiana Ivanova (PACA)-TDS3/4 et Marion Hurteau et Laurane Rosello (Saint-Bruno) qui ont perdu sur le fil leur demi-finale.
Simple hommes
1-Julien Maio (TDS1-ALS), 2-Antoine Lodiot (TDS3/4-CEN), 3/4-Matéo Martinez (ALS) et Jocelyn Deschamp (TDS2-BRE)
Petite pensée pour Pierrick Cajot (Chartrons), blessé, qui aurait largement pu gêner cette hiérarchie.
Double hommes
1-Julien Maio (ALS) et Antoine Lodiot (CEN)-TDS1, 2-Jordan Corvee et Bastian Kersaudy (TDS2-BRE), 3/4-Jocelyn Deschamp (BRE) et Quentin Vincent (IDF)-TDS3/4 et, Vanmaël Heriau (IDF) et Loïc Mittelheisser (ALS)-TDS3/4
Double mixte
1-Bastian Kersaudy (BRE) et Marie Batomene (NPC)-TDS1, 2-Jordan Corvee et Juliette Wattebled (TDS2-BRE), 3/4-Julien Maio (ALS) et Tatiana Ivanova (PACA)-TDS3/4 et, Loïc Mittelheisser (ALS) et Stacey Guerin (RA)-TDS3/4
Laurane Rosello et Adrien Schalck (Saint-Bruno) ont perdu en quart sur Stacey et Loïc.

Voici donc le total des médailles par ligue (1 médaille d'1 seul joueur de double = 1/2) :
1- Provence-Alpes-Côte d'Azur avec 4,5 or ; 1,5 argent ; 3 bronze soit 9 médailles
2- Ile De France avec 4 or ; 3,5 argent ; 9 bronze soit 16,5 médailles
3- ALSace avec 3,5 or ; 2 argent ; 6 bronze soit 11,5 médailles
4- Rhône-Alpes avec 3 or ; 0 argent ; 4 bronze soit 7 médailles
5- BREtagne avec 2,5 or ; 4,5 argent ; 7 bronze soit 14 médailles
6- AQUitaine avec 1 or ; 4 argent ; 5,5 bronze soit 10,5 médailles
7- CENtre avec 0,5 or ; 2 argent ; 0,5 bronze soit 3 médailles
8- Nord Pas de Calais avec 0,5 or ; 1,5 argent ; 1 bronze soit 3 médailles
9- Midi-Pyrénées avec 0,5 or ; 0 argent ; 0,5 bronze soit 1 médaille
10- LORraine avec 0 or ; 1 argent ; 2 bronze soit 3 médailles
11- Basse NormandIE avec 0 or ; 0 argent ; 1,5 bronze soit 1,5 médailles
Ce classement a privilégié le nombre de médailles d'or, puis le nombre de médailles d'argent.
Il parait cependant important de rappeler, en toute humilité et pour rendre à la ligue formatrice ce qui lui appartient, que Vincent Medina (médaille d'argent en simple et médaille de bronze en double hommes) vient d'Ile de France, que Verlaine Faulmann (médaille d'argent en simple et en double dames) ainsi que Mylène Foissac (médaille de bronze en double dames) et Thomas Vallez (médaille d'or en mixte et en double hommes et médaille de bronze en simple) viennent de Midi-Pyrénées.
Ceci permet d'expliquer en partie l'excellence quatrième place en nombre de médailles. Quoi qu'il en soit, bravo à tous les espoirs du bad Aquitain et Français.
Posté le 13 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com interclubs icon

Montées et descentes en interclubs

montées-descentesLes barrages des interclubs nationaux et régionaux ont eu lieu le week-end du 4 et 5 mai. On sait désormais quelles équipes vont descendre de division, se maintenir ou atteindre le niveau supérieur.
Les éléments qui vont suivre ne peuvent pas tenir compte des éventuels désistements d'équipes dans les différentes divisions.

TOP12
La finale du Top 12 a eu lieu à Tours et a sacré l'ASPTT Strasbourg champion de France. Chambly a terminé deuxième devant Issy les Moulineaux, 3ème et Aix en Provence, 4ème. Pour la saison prochaine, le placement des équipes dans les deux poules de la première division se fait en fonction des résultats de la saison passée et non par tirage au sort. Créteil et Fos-sur-Mer redescendent en N1, remplacés par les vainqueurs des barrages de N1 où Grenoble et Talence 1 sont venus à bout respectivement de Ezanville-Ecouen (7-1) et de Sénart (5-4, victoire au mixte en or). Talence rejoint donc Saint-Bruno 1 au plus haut-niveau de ces interclubs.
Voici ce que les poules pourraient donner l'an prochain :
Poule A : 1-Strasbourg, 4-Aix, 5-Aulnay, 8-Saint-Bruno, 9-Grande-Synthe, Promu 2-Talence
Poule B : 2-Chambly, 3-Issy-les-Moulineaux, 6-Maromme, 7-Mulhouse, 10-Lagardere Paris Racing, Promu 1-Grenoble
N1
La répartition dans les deux poules se fait comme en TOP 12, grâce au "serpent". Aire sur la Lys 1 et Salbris 1 joueront en N2, l'an prochain. Il n'y aura pas de clubs Aquitains. Chartrons 1, présent aux barrages de N2, n'a pas réussi son pari de monter. La blessure de Pierrick Cajot a compliqué la tâche à accomplir. Ce sont Boulogne-Billancourt et Lille qui ont obtenu le sésame.
N2
En Nationale 2 et Nationale 3, la Commission Nationale des Interclubs placent les équipes géographiquement en séparant les équipes réserves des équipes présentes en niveau élite (Top 12 et N1). Il y aura toujours Saint-Bruno 2 et Chartrons 1 dans cette division, l'an prochain. Talence 2 avaient quelques chances pour monter, participant aux barrages de N3, mais elle a échoué également finissant 3ème sur 4 dans une poule où les deux premières équipes montaient.
N3
On retrouvera donc 3 équipes d'Aquitaine : Talence 2, Stade Montois 1 et Chantecler 1 (montant de R1).
2 équipes de N3 sont reléguées en R1 : Gradignan 1 (10ème remplaçant donc peu de chances de rattrapage) et Saint-Bruno 3 qui ne pourra plus remonter.
R1
Saint-Bruno 4, malgré sa place de troisième, et Gradignan 2 descendent en R2. ASM PAU 1 monte de R2.
R2
Martignas 2 et Agen 1 descendent en R3. Blanquefort 1 est le promu de R3.
R3
Anglet 1 et Gradignan 3 descendent en division départementale.
Lors des barrages, organisés à Villeneuve-sur-Lot, Talence 5 (champion de Gironde) a gagné le droit de jouer en R3 la saison prochaine, les remplaçants sont dans l'ordre : ASPTT Pau 1 (champion des Pyrénées-Atlantiques) puis Villeneuve-sur-Lot 1 (champion du Lot-et-Garonne), Soustons 1 (champion des Landes), Anglet 1 (5ème de R3), Périgueux 1 (champion de Dordogne).
Posté le 12 05 2013 par  joel -- Imprimer --


actus ligue icon

Période des mutations et de labellisation

Labellisation Ecoles de jeunes
Le lancement officiel de la labellisation 2013/2014 a débuté le mercredi 1er mai et finira le dimanche 30 juin 2013.
Lors de la labellisation 2012/2013, 870 clubs se sont vus décerner de 1 à 5 étoiles et en prime le label « Ecole Française de Badminton » (52 clubs Aquitains).
Ce label est attribué pour une saison et permet à un club de valoriser son investissement auprès des jeunes joueurs vis à vis des institutions, des collectivités et des partenaires. Il assure également une qualité de formation proposée aux plus petits.
Chaque saison, les clubs affiliés à la FFBaD peuvent prétendre au label « Ecole Française de Badminton » s’ils justifient les critères mis en place par la fédération pour l’année 2013/2014.
Le label étant attribué pour une saison, un club doit faire sa demande chaque année. Du 1er mai au 30 juin, le président ou le responsable labellisation du club doit se rendre sur http://poona.ffba.org (onglet instance et labellisation) et suivre les consignes. Il doit renseigner les critères, correspondant aux caractéristiques de son club avec exactitude pour la saison en cours (2012/2013) et relatifs aux catégories Poussin, Benjamin, Minime et Cadet.
Il est recommandé à chaque club de mettre à jour la saisie des plumes des jeunes joueurs acquises durant l’année sur poona. Nous vous informons que la participation au championnat de France Jeunes sera prise en compte après la compétition et les participations aux différents trophées seront intégrées automatiquement à la fin de la période de labellisation.
Documents utiles :
- Grille d’évaluation et guide
- Règlement
- FAQ
Pour tout renseignement, vous pouvez prendre contact à l’adresse suivante : labellisation@ffbad.org

Mutations
(joueurs élite, A et B)
Depuis la saison dernière, les demandes de mutations doivent être effectuées entre le 1er mai et le 31 mai. Pendant cette période, les mutations sont libres (aucune carence n'est appliquée).
Toutes les informations nécessaires concernant la procédure de mutation sont disponibles sur le site fédéral ici.
Le formulaire de mutation est désormais téléchargeable sur le site fédéral. Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à mutations@ffbad.org
Posté le 12 05 2013 par  joel -- Imprimer --


nivinternational icon

Championnats d'Europe Universitaires

Du 5 au 11 mai, il y avait les championnats d'Europe Universitaire à Uppsala, en Suède.
La compétition a d'abord commencé avec l'épreuve par équipes. L'équipe de Bordeaux était présente. Dans le Groupe B, elle a fini 3ème sur 4. Puis, elle s'est à nouveau inclinée face à l'université de Grenade avant de battre l'équipe Portugaise de Beira et de finir 11ème. Pendant ce temps, dans le Groupe D, l'université de Rouen a fini première puis a gagné sa demi-finale avant de s'incliner face à l'équipe d'Helsinki. Elle a donc fini deuxième.
Lors de l'épreuve individuelle, rien d'exceptionnel. Angélique Guilloux a atteint les quarts de finale en simple dame et son compatriote de Rouen, Sylvain Ternon, a fait de même en simple homme. De son côté, quart de finale également en simple homme pour le bordelais William Goudallier.
Posté le 12 05 2013 par  joel -- Imprimer --


nivinternational icon

Open de Slovénie

SlovénieLes jeunes espoirs de l'INSEP continuent leurs pérégrinations dans les compétitions internationales.
Il y avait ce week-end l'open de Slovénie. Ce pays est l'un des premiers à avoir appartenu à la fédération européenne de badminton.

Le tournoi n'est pas très côté puisqu'il s'agit d'un International Series. Seuls les Future Series sont en dessous. Mais, cela permet à nos futurs espoirs de s'aguerrir et de jauger leur niveau et leurs progrès.
Ceux qui ont plutôt bien réussi sont les joueurs du simple homme avec 3 français en demi-finale :
Thomas Rouxel (TDS 4 et n°98 mondial, son meilleur classement obtenu) a battu notamment le Suisse Obernosterer (TDS 6 et n°103 mondial) avant de perdre sur la tête de série 1 et épouvantail du tableau, le Malais Mohmed Misbun (n°60 mondial) qui a récemment gagné l'open du Portugal - où Delphine Lansac en simple et Lorraine Baumann et Léa Palermo en doubles dames ont atteint les demi-finales - en infligeant un score sévère à l'espagnol Pablo abian et qui a atteint la demi-finale de l'international challenge du Danemark, ne s'inclinant que 22-20 au 3ème set face à Axelsen.
Lucas Claerbout (TDS 8 et n°131 mondial, son meilleur classement obtenu) a battu notamment la tête de série 2, Yuhan Tan (n°102 mondial, ancien n°46) avant de s'incliner face à son compatriote et troisième Français qualifié en demi.
Lucas Corvee (TDS 7 et n°129 mondial, son meilleur classement obtenu) continue sur sa trajectoire en atteignant donc la finale de cet open où le Malais fut trop fort.
Bravo à tous ces jeunes !!
Posté le 12 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com arbitrage icon

Le badminton de la honte


Voici la vidéo du match qui a fait scandale aux Jeux Olympiques de 2012.
Pour rappel, quatre paires de double dames ont été exclues des jeux pour non respect de la charte olympique prônant la sportivité.
En regardant la vidéo, on peut voir des pantins, animés par des ficelles, incapables de savoir vraiment quelle attitude adopter.
Ce sont deux très bonnes équipes qui s'affrontent, les chinoises avaient même de grandes chances d'être médaillées d'or. Elles auraient pu tout balayer sur leur passage et ne pas se poser des questions. Comment des sportifs de ce niveau peuvent en arriver là ? Le font-ils sciemment ?
Pour être sportif de très haut-niveau, il faut travailler tous les jours, sans relâche, il faut rayer pendant toute une partie de sa vie des loisirs que font les autres enfants. On ne peut plus vivre que pour une seule passion et encore, parfois, on peut vite se demander si la passion est toujours là tellement les entraînements doivent être durs pour y arriver car les autres s'entraînent aussi et avancent également.
On dit qu'il faut au moins 10 ans soit plus de 10 000 heures de travail.
Et vous pensez qu'avec de tels efforts on s'abaissent à ce spectacle ?
Il est fort dommageable d'avoir prévu un tableau avec commencement en poules et sorties déjà prévues où vous savez à l'avance qui vous allez rencontrer.
Pour rappel, les deux paires chinoises sont favorites mais l'une d'elles perd un match de poule et ne peut plus espérer mieux que la deuxième place. Or, le match présenté ici oppose les deux paires qui seront les deux premières de la poule quoi qu'il arrive. Il y a deux sortants par poule et l'équipe qui gagnera ce match sera opposée, on le sait déjà, à l'autre paire chinoise. Autant perdre !
Et il est fort à parier que le staff Chinois ait demandé à ses joueuses de ne surtout pas gagner. Sinon, comment avoir deux médailles si elles se jouent dès les sorties de poule ?
Des enjeux aussi importants ne doivent pas cohabiter avec un règlement de fonctionnement aussi léger. Mais, et il faut bien le comprendre, c'est avec des erreurs qu'on apprend.
Posté le 12 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com Communication icon

Nouveau président, nouveau DTN

PA Tramier R Remaud JM Pocholle P Limouzin

Petit retour sur les événements fédéraux de ce début d'année 2013.
Élections FFBaD : Richard REMAUD, élu président (2ème en partant de la gauche)
L'assemblée générale élective de la Fédération Française de Badminton s'est déroulée le samedi 16 février au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). A l'issue des votes, Richard REMAUD - 41 ans - a été élu (avec 78,8% de suffrages positifs) 5ème président de la FFBaD. Richard REMAUD succède à Paul-André TRAMIER (1er en partant de la gauche), Président depuis 1996.
"C'est avec beaucoup de fierté que je mesure la confiance que vous m’accordez. Je tiens à rendre hommage à Paul-André TRAMIER. Rien de ce que nous pourrons engager à l’avenir n’aurait pu se faire sans son abnégation constante au service du Badminton. Je m’engage, avec le Conseil d’Administration, à travailler au Badminton de demain. Ce mandat doit être celui de l’esprit d’équipe au service d’un projet commun. Je souhaite rassembler les forces vives du Badminton français dans une même dynamique, libérer les énergies pour construire une fédération véritablement participative." a déclaré Richard REMAUD à l'issue de son élection.

Le Conseil d'Administration de la FFBaD a également été renouvelé :
Jean-François ANINAT, Amélie BALAYRE, Christian BARTHEL, Bruno BERT, Didier BEUVELOT, Elyane CANAL, Pierre CHATELLIER, Florent CHAYET, Stéphane CORVEE, Sylvie DAURENSAN, Julien DELMAS (33), Malice DEVERGIES, Jean-Paul DIDIER, Magali GODIN, Nathalie HUET, Isabelle JOBARD, Bruno LAFITTE (64), Patrice LANNOY, Florine LEROY, Marie-Christine LEROY, Eric LISSILLOUR, François MACHAVOINE, Remi MIFSUD, Pierre-Emmanuel PANIER, Hongyan PI (33), Bruno PINAUD (33), Weny RASIDI, Richard REMAUD, Bruno RESSOUCHE, Jean-Marc SERFATY, Bach-Lien TRAN, Paul VAYSSIERE, Monique WAHLEN

Petit retour sur l'ancien président.
Paul-André TRAMIER est arrivé à la fédération en tant que trésorier dans une fédération de moins de 5 000 licenciés, au budget insignifiant et à la crédibilité inexistante. Il la laisse proche des 180 000 licenciés, sans licences factices, premier sport scolaire, à la reconnaissance affirmée auprès des institutionnels et au niveau international, et à la gestion saine.
Paul-André TRAMIER a déclaré « Après 4 mandats de présidence et 28 ans de fédération, le moment m’est apparu judicieux de me retirer. Ma décision a été prise dès la fin des Jeux Olympiques. Je reste fier de l’organisation des Championnats du Monde à Paris en 2010 et d’avoir imposer les Internationaux de France dans le circuit international. La seule pointe de regret dans une aventure palpitante : n’avoir pas été suffisamment innovant pour se rapprocher plus rapidement des podiums mondiaux et olympiques, même s’il ne faut pas oublier une médaille de bronze au Championnat du Monde lors de cette olympiade et des progrès considérables sur la structuration du haut niveau.
J’ai toujours agi en homme libre, garant d’une véritable éthique et soucieux de l’intérêt général, à une période et où cette préoccupation n’est pas la chose la mieux partagée.
Je pars avec encore beaucoup d’idées et des convictions fortes. J’ai beaucoup appris sur la nature humaine et sur le sport, mais aussi avec le sentiment prégnant que le sport, dans son acception noble, est une science qui évolue constamment et qui ne se laisse pas maîtriser. Donc on continuera à apprendre dans d’autres missions en lien à la gestion du sport. La conduite de la FFBaD revient désormais à d’autres. C’est bien entendu une chance pour elle, je resterai toujours très attentif à son évolution. »
Richard Remaud, avant d'être élu, était président de la Drôme-Ardèche et de la ligue Rhône-Alpes par intérim. Il a notamment participé au conseil d'adaministration fédéral de 1996 à 2000, s'occupant, entres autres, de badmag et il a été responsable du PAT (Plan d'Animation Territorial) lors du mondial 2010. Il portait également actuellement le dossier des manifestations éco-responsables.

Un changement de Directeur Technique National (DTN) a également été prononcé.  Jean-Marc Pocholle (3ème en partant de la gauche) a dû quitter ses fonctions de DTN après 14 années passées comme Directeur Technique National de la Fédération Française de Badminton. Il a assuré cependant, dans l’attente de la nomination de son successeur, la transition dans cette période charnière de la vie fédérale.
Il a donc fallu ensuite attendre des candidatures pour le poste (il y en a eu 13 précisément). 3 personnes retenues par le ministère. Le président de la fédération doit alors choisir parmi ces trois candidats potentiels.
C'est Philippe Limouzin*  (1er en partant de la droite) qui a obtenu le poste.
Il connaît particulièrement bien le badminton et sa fédération. Entré à la FFBaD en 1996, successivement entraineur national chargé de la détection puis de la direction des Équipes de France, il est, depuis 2009, le Directeur Technique National adjoint de la FFBaD en charge du Parcours de l’Excellence Sportive.
« Philippe Limouzin a su proposer au badminton français un nouveau projet ambitieux et structuré. » déclare le Président Richard Remaud, élu en février dernier. « Une double ambition : celle de construire, autour des clubs, et avec les comités et les ligues, le badminton de demain et celle de permettre à nos meilleurs badistes de concrétiser leurs rêves et d’obtenir des médailles internationales à l’horizon 2016. »
« Je sais pouvoir m'appuyer sur sa très grande expérience et son sens aigu de l’intérêt général. Le nouveau DTN, Philippe Limouzin, saura mobiliser tous les acteurs du badminton français pour donner toute sa place à cette discipline majeure. Il a toute ma confiance» a poursuivi le Président.
Homme de conviction et de défis, le nouveau DTN pourra s’appuyer sur une fédération qui, encore cette année, connait un développement très important du nombre de ses licenciés (près de 178 000 à ce jour), de ses clubs et fait désormais jeu égal chez les jeunes avec les meilleures nations européennes.
Tout l'enjeu sera de faire aussi bien avec les adultes.

* note : Philippe est un Aquitain puisqu'il demeure dans le pays basque.
Posté le 12 05 2013 par  joel -- Imprimer --


Com Communication icon

LOB n°27

Un nouveau numéro de L'Officiel du Badminton.
On y parle de l'organisation de l'assemblée générale fédérale avec notamment une histoire d'augmentation de licence dont on sera sûrement tenu de revenir dans une actualité future.
On voit également notre ministre des sports jouer au badminton ainsi que des changements mineurs pour le règlement des interclubs nationaux.
Des compétitions ont également été attribuées pour 2014, le France jeunes, le France adultes et le France corpo.
Poona va passer en version 1.1.1, je vous laisse découvrir pourquoi (3 raisons importantes : labellisation, formations, demande d'autorisation de tournois).
Enfin, on évoque un changement non négligeable dans les compétitions avec l'apparition des compétitions "promobad".
Là aussi, on y reviendra.
Posté le 06 05 2013 par  joel -- Imprimer --


<< Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suivante >>

Content Management Powered by CuteNews
coin coin